On l’avait dit menacé par les textos et la messagerie instantanée, mais l’email garde la grande forme. De nombreux atouts plaident en sa faveur et assurent sa pérennité. Petit tour d’horizon…

Il est omniprésent. Tous les services web requièrent l’usage d’une adresse email pour s’enregistrer (même si le login peut ensuite être réalisé d’une autre manière). Sans email, pas de salut.

Personne ne peut se revendiquer propriétaire du canal email. Il a survécu à la montée en puissance des silos des GAFAM. Nul ne peut donc vous retirer l’usage de votre précieuse adresse email (ou vous empêcher d’en créer autant que vous le voulez). Un privilège qui peut être vu comme une évidence triviale mais qui prend toute sa valeur à l’heure où l’utilisateur est de plus en plus tributaire du bon vouloir souvent arbitraire des plateformes. L’email, libre par design.

On peut tout partager par email, sous forme de pièces jointes (avec comme conséquence déplorable que des criminels utilisent ce canal pour diffuser toutes sortes de fichiers malicieux). L’email, bon à tout faire de la communication numérique.

email en grande forme bon a tout faire

L’email a aussi comme avantage de sauvegarder naturellement l’histoire des échanges et des pièces jointes, ce qui, complété d’un système de dossiers bien organisé, permet de gérer toutes sortes de situations tant à titre privé que professionnel. L’email, extension de votre mémoire, message après message.

L’email pourrait sans doute être remplacé par un système qui présenterait des avantages identiques mais cela n’aurait pas grand intérêt. À quoi bon remplacer une solution par son clone ? Il n’y a donc aucune raison de s’inquiéter de l’éventuelle disparition de l’email. Il continuera d’être un canal essentiel de la communication numérique, complété par la messagerie instantanée dans tous les cas où l’instantanéité prime sur la persistence ou par les appels vidéo (souvent programmés par email), quand le contact visuel s’avère nécessaire.

Et comme nous l’avons écrit à maintes reprises, l’email est également le vecteur d’un média qui s’impose aujourd’hui comme une plateforme à part entière: la newsletter. La mission d’ividence étant de permettre aux éditeurs premium de monétiser efficacement leur inventaire et d’offrir aux annonceurs une alternative de qualité au reach encombré des silos habituels.

Qu’il soit transactionnel ou véhicule d’une newsletter, l’email est en grande forme et n’attend que votre créativité pour démontrer toute son efficacité.

 

 

Optimisez les revenus

de votre newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter,
qui vous aidera à optimiser la vôtre.

Merci. Vous recevrez prochainement notre première newsletter.