Le format des newsletters a fortement évolué ces dernières années. De simple lettres d’information envisagées comme accroches promotionnelles d’un site web, elles sont devenues un format à part entière. La boîte de réception des clients email n’est plus un simple réceptacle de prospectus numériques, c’est aujourd’hui un véritable navigateur qui joue un rôle crucial dans la relation client.

newsletter buzzfeed food boîte de réception

Nous vous invitons donc à concevoir votre newsletter avec le soin que vous apportez à votre home page. Votre newsletter peut en effet devenir le point d’entrée privilégié de vos utilisateurs dans votre écosystème. Accordez donc du temps à la conception de votre newsletter, dans une approche responsive, mobile-first. Pensez par exemple à ce qui doit être « above the fold » sur desktop et sur la première section d’écran, sur mobile, avant que l’utilisateur ne se mette à scroller.

boîte de réception facebook

Newsfeed – Facebook

Côté ergonomie, nous avons déjà évoqué la puissance (addictive) du feed, raffinée à l’extrême dans une formule illimitée par les réseaux sociaux. Vous ne pourrez pas dans une boîte de réception bénéficier d’un scroll infini mais vous pouvez adopter les codes du genre, pour maximiser la satisfaction de vos lecteurs.

Newsfeed - boîte de réception

Newsfeed – Bianca Nitrini

Veillez à assurer à la cohérence entre le look n feel de votre newsletter et les pages web où aboutiront les utilisateurs s’ils décident de poursuivre leur lecture au-delà de leur boîte de réception. Rien n’est plus déconcertant que le passage d’une newsletter efficace à un site web chaotique.

N’hésitez pas à A-B tester plusieurs versions de templates avant de choisir celui qui deviendra votre signature.

Les efforts que vous consacrerez à la conception de votre newsletter seront récompensés par le temps d’attention de vos lecteurs. Le Washington Post, qui opère pas moins de 70 newsletters, estime que ses abonnés les plus assidus peuvent passer plus de dix minutes dans leur boîte de réception lorsqu’une newsletter est bien exécutée.

Quand on sait combien il est difficile aujourd’hui de capter l’attention d’un lecteur, on ne peut que se réjouir de tels chiffres, clairement favorisés par le rapport d’intimité qu’offre ce format, à condition de l’aborder avec soin.

Pour un éditeur, la newsletter est à la fois

 

Contactez-nous pour optimiser votre stratégie email et monétiser votre newsletter.

Optimisez les revenus

de votre newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter,
qui vous aidera à optimiser la vôtre.

Merci. Vous recevrez prochainement notre première newsletter.